« Je souffrais de diplopie depuis plusieurs années consécutive à un choc émotionnel. Ce trouble s’accompagnait d’une forte fatigue oculaire. Névralgie, maux de tête, sinusite chronique, difficultés de concentration et d’attention, angoisses perturbaient aussi mon quotidien.

 

A raison de 2 séances par semaine, la diplopie s’est progressivement résorbée au point de ne plus porter de prismes aujourd’hui.

 

Les névralgies ont disparu, les maux de tête et les épisodes de sinusite chronique ont nettement diminué.

Je suis actuellement au deux tiers de la rééducation, j’ai retrouvé mes pleines capacités intellectuelles, suis plus équilibrée, détendue et joyeuse ! »