Georges Quertant (1894-1964) 

 

 

Professeur de musique et chef d’orchestre, G. Quertant était surtout un chercheur insatiable, en lequel Jules Verne, ami de la famille, décèle dès l'enfance, le savant qu'il deviendra. En effet, parallèlement à ses activités musicales et pédagogiques, il sera le précurseur des techniques de l’« Electro-encéphalographie ». Véritable pionnier de la « cybernétique », il crée dès 1930 la « Neuro-biomécanique ». Inspiré par les travaux de Claude Bernard, il va consacrer l’essentiel de sa vie à la recherche et au développement de la « Neuro-Somato-Psycho-Pédagogie », qui contribuera à la formation de la « Culture Psycho-Sensorielle » (C.P.S).

 

Enfants et adolescents en difficulté sont au premier rang de ses préoccupations, comme le fut également dans le contexte de la guerre la réadaptation des prisonniers et des déportés.

 

L’aboutissement de ses travaux lui vaut honneurs et distinctions du monde pédagogique, médical et scientifique.

Il est nommé Chevalier de la Légion d'Honneur en 1952 à l'ordre de l'Education Nationale au titre de Fondateur de la Culture Psycho-Sensorielle.

 

 

« Une lumineuse intelligence »   - Dr. J Marchal, Membre du Directoire du CNRS